Hépatite E

Transmission : l’hépatite E se transmet principalement par l’ingestion d’aliments et d’eau contaminés par les matières fécales d’une personne infectée. Elle peut également se transmettre par l’ingestion de coquillages et de crustacés crus provenant d’un bassin contaminé par des eaux usées.

Prévention : il n’existe actuellement aucun vaccin contre l’hépatite E. Ce virus reste toutefois peu répandu. Vous pouvez réduire les risques d’exposition au virus en adoptant de bonnes pratiques d’hygiène et d’assainissement ainsi qu’en évitant de consommer de l’eau provenant d’une source peu sûre.

Traitement : il n’existe aucun traitement contre l’hépatite E. Cependant, en règle générale, le virus régresse spontanément.

 

Pour en savoir plus, consultez la  Fiche d’informations sur l’hépatite E de l’Organisation mondiale de la Santé.