Politique mondiale en matière d’hépatite virale

Développé par l’Alliance mondiale contre l’hépatite en partenariat avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le rapport « Hépatite virale : Politique mondiale » dresse une analyse et une vue d’ensemble sans précédent des politiques et des programmes en matière d’hépatite virale dans le monde.

L’approche en matière de prévention, de diagnostic, de traitement et de soin des hépatites B et C varie significativement d’un pays à l’autre. Lancé en 2009, ce projet de recherche avait en effet pour objectif de rassembler les données requises pour comprendre le travail actuellement réalisé par les différents États membres de l’OMS et déterminer là où le soutien de l’OMS était nécessaire. Ce rapport présente dans les grandes lignes les résultats mondiaux et régionaux, suivis de brefs récapitulatifs des politiques et des programmes mis en place par chacun des 135 États membres ayant apporté des données dans le cadre de cette étude.

À sa publication, le Dr Keiji Fukuda, alors Conseiller spécial du Directeur général de l’OMS sur la grippe pandémique, avait déclaré : « L’OMS a commissionné cette recherche afin de comprendre plus clairement le paysage politique mondial en matière d’hépatite virale. Les réponses apportées montrent de profondes disparités entre les pays, avec d’un côté ceux qui n’ont pas encore commencé à combattre l’hépatite virale et de l’autre, ceux qui disposent de politiques complètes pour prévenir et lutter contre ces maladies. Ce rapport révèle la nécessité de mettre en place une approche à la fois homogène et coordonnée, ainsi que le désir des États membres d’obtenir un soutien de la part de l’OMS afin d’y arriver ».

Pour de plus amples informations sur cette étude, envoyez un courriel à : contact@worldhepatitisalliance.org