L’OMS

L’OMS a accueilli une réunion d’experts à Genève pour délibérer sur les toutes premières lignes directrices quant au dépistage, aux soins et au traitement de l’hépatite B, visant essentiellement les pays disposant de peu de ressources. L’Alliance a participé à cette réunion afin de représenter la communauté de personnes vivant avec l’hépatite B dans le monde entier. L’un des défis au moment de développer ces lignes directrices est l’absence de preuves solides, en partie parce que de nombreux enjeux, tels que la réduction du cancer du foie, ne peuvent être mesurés que sur le long terme. Il est prévu que ces lignes directrices soient publiées avant la fin de cette année. Elles constitueront un guide important pour les pays, à savoir qui traiter, quand traiter et avec quels médicaments.